Aller au contenu principal

23 juin 2011

Tsahal prépare les civils israéliens en cas d’attaque

par Israel Defense Forces

Hier, le Commandement du « Front Intérieur » a joué un rôle central dans l’exécution de l’exercice national de défense civile, Tournant 5.L’exercice s’inscrivait dans le cadre d’une semaine d’exercices qui mettait en scène de nombreux scénarii, comme l’attaque simulée au missile chimique sur une ville du nord d’Israël.

Hier à onze heures du matin, l’activité dans les salles de classes, sur les lieux de travail et dans les rues a été interrompue par le bruit des sirènes, qui se sont fait entendre dans tout le pays. Des millions d’israéliens se sont réfugiés dans des abris légalement autorisés. Tout au long de la journée, des milliers de soldats israéliens ont travaillé en partenariat avec les responsables des équipes d’urgence et ont aidé des civils à répéter les actions salvatrices à exécuter lors d’attaques simulées. Une autre sirène a retenti à 19h afin de permettre aux familles israéliennes de s’exercer à rentrer dans l’abri le plus proche en l’espace d’une minute et trente secondes.

« L’exercice n’est qu’un début », a dit le Lieutenant-général Benny Gantz, Chef d’État-major de Tsahal. « Ce n’est ni le premier exercice, ni le dernier, et il n’a rien de particulièrement original. Il est important de continuer à s’entraîner afin d’être prêts. »

La semaine d’exercice est une étape significative dans les tentatives d’Israël de mettre en place les enseignements tirés de la Deuxième Guerre du Liban en 2006. Au cours de la guerre, les soldats de Tsahal ont combattu contre les guérilleros du Hezbollah, pendant que les civils israéliens subissaient un total de 4000 attaques à la roquette.

Des soldates israéliennes rassurent des enfants qui ont pris refuge dans un abri. Photo d'archives

Publicités

Les commentaires sont fermés.

%d blogueurs aiment cette page :