Aller au contenu principal

12 juin 2011

Le Fondateur de l’Israel Aerospace Industries Décède à l’Âge de 94 ans

par Israel Defense Forces

Al Schwimmer avait fait entrer clandestinement des avions en Israël pendant la Guerre d’Indépendance, et avait ainsi largement aidé la toute jeune aviation israélienne à établir sa supériorité aérienne.

Avihai Chiim

Al Schwimmer, le fondateur de l’Israel Aerospace Industries (IAI), une entreprise de construction aéronautique israélienne de premier plan, est décédé le 11 juin au Centre Médical Haïm Sheba à l’âge de 94 ans.

Schwimmer a consacré sa vie au projet sioniste et au développement du secteur aérospatial israélien. Grâce à ses efforts inlassables, Israël s’est hissé rapidement au rang des pays développés capables de lancer des satellites dans l’espace et de créer leurs propres vaisseaux aériens et navals.

Schwimmer est né à New York en 1917. Il a étudié l’aéronautique et a obtenu une qualification d’ingénieur de vol. Au cours de la Deuxième Guerre Mondiale, il a servi dans l’US Air Force. Schwimmer, accompagné d’autres pilotes juifs, s’est installé en Israël dès l’indépendance de l’État et est devenu l’un des fondateurs de l’Armée de l’Air Israélienne.

Dans le cadre de ses fonctions pendant la Guerre d’Indépendance, Schwimmer a aidé à imposer un embargo sur les ventes d’armes provenant des États-Unis au Moyen-Orient. Il a acquis des vieux avions, les a rénovés, et les a amenés clandestinement en Israël. Il fut jugé par un tribunal américain pour ses activités de contrebande, et se vit retirer ses droits civils américains. Il a fallu attendre 2001 pour que Schwimmer soit gracié par le président américain Bill Clinton.

Dans les années 1950, Schwimmer a créé la compagnie Bedek Aviation qui fournissait des avions à l’Armée Israélienne à prix modestes. Cette petite entreprise est devenue l’ancêtre de l’Israel Aerospace Industries. Schwimmer l’a dirigée jusqu’en 1978.

En 2006, Schwimmer a reçu le Prix Israël pour sa contribution exceptionnelle à la société israélienne.  Le Président Shimon Peres a fait son éloge, le qualifiant de « légende » : « Schwimmer a apporté des contributions cruciales pour la sécurité d’Israël et pour sa supériorité aérienne ».

Le Ministre de la Défense Ehud Barak a déclaré : «  Al Schwimmer était un visionnaire et un homme d’action qui a profondément contribué à la sécurité de l’État d’Israël dans ses premières années. Il a posé les fondations de l’industrie aérospatiale israélienne et a hissé Israël au rang de leader mondial en matière de technologie. »

Publicités

Les commentaires sont fermés.

%d blogueurs aiment cette page :